Google

rechercher sur teamsomptois.com

- Toutes les randos -

 

 

 

Vers Puy Mary - année 2006A côté du Puy MaryMont Dore - La Fouine - année 2006VTT en autonomievtt massif central

De Clermont-Ferrand à Aurillac... sur les traces de l'an 2002

Pour ce doux mois de septembre 2006, la Fouine et le Water ont décidé de partir avec leur sac à dos à la découverte de nouveaux sentiers au coeur du Massif Central. Au programme, 1300 m de positif par jour en moyenne avec plus de 10 kg sur le dos sans oublier un temps magnifique !

Entre Clermont Ferrand et Aurillac en VTTLutte à Egliseneuve alors que qu'il y a un robinetClermon aurillac en VTT

Les étapes :

J1 – De Clermont-Ferrand au Mont Dore : au pied du Puy de Dôme et en bord de lacs, une journée qui est plus qu'une entrée en matière.

J2 – Du Mont Dore au Lac Chauvet via le massif du Sancy : du beau hors piste et un poil de galère pour rejoindre la lac Chauvet !

J3 – Du Lac Chauvet à la crête avant Puy Mary via Condat : une grosse étape de transition entre 2 massifs en parrallèle du Cézallier.

J4 – De Puy Mary à Saint Julien : Une très belle étape de crêtes avec du portage et de belles descentes.

J5 – De Saint Julien à Aurillac : Un p'tit sommet et de la liaison routière pour ne pas louper le train !

Autoriser le contenu actif pour être lisible (clic droit sur la barre du haut) - Flash player nécessaire à la lecture

Côté cartographie et itinéraire :

L'idée est simple : on part de Clermont et on doit être arrivé à Aurillac 5 jours plus tard... Pour se faire nous avons majoritairement emprunté du bon vieux GR en passant par le Mont Dore, la Tour Carrrée, Le Lac Chauvet, Egliseneuve, Condat et le Pas de Peyrol. Toutes les journées de ride ne sont pas énormes mais le facteur "gros sac" complique tout de même un poil les choses ! Comme toujours, nous partons avec nos bonnes IGN série Bleue. Ces cartes sont juste indispensable pour un tel périple. Vous les trouverez en vente sur http://boutique.teamsomptois.com. Les cartes nécessaires pour se périple sont :

  • TOP 25 - 2531 ET - Chaîne des Puys
  • TOP 25 - 2432 ET - Massif du Sancy
  • TOP 25 - 2534 ET - Monts du Cézallier
  • TOP 25 - 2435 OT - Monts du cantal
  • Carte de Promenade 49 TOP 100- Clermont Aurillac

Retrouvez bien plus de détails sur le chemin emprunté dans le carnet de la rando : Itinéraire Jour 1 / Itinéraire Jour 2 / Itinéraire Jour 3 / Itinéraire Jour 4 / Itinéraire Jour 5

Le matos pour être autonome en VTT :

En dehors des choses classiques comme la p'tite trousse de réparation du spad et du rider, des barres et autres coupe-vent, l'autonomie exige une bonne préparation pour ne pas galérer ! Nous vous proposons une fiche regroupant tout ce qu'il ne faut pas oublier. Notons que lors de ces premiers séjours VTT en autonomie, notre matériel n'était pas complètement adapté. Nous avions tendance à avoir des sacs bien trop lourds; ce qui gâche un peu le plaisir de rouler.

Le Sac : Faire du VTT avec un sac de randonnée sur le dos, çà nous paressait impossible il y a encore quelques années. En fait, çà se passe relativement bien (lors de ce périple, nous avions des sacs de 60L. Maintenant nous privilégions un plus faible encombrement avec des sacs de maximum 30L). On a un peu mal au dos le premier jour mais après on s'habitue et le poids nous gêne à peine en descente... Il faut juste penser à ne pas trop charger le haut du sac et à parfois desserrer les lanières pour avoir une bonne mobilité et pour ne pas avoir la tête qui vient butter contre ce chargement. Bien sûr en côte çà calme mais c'est surtout en relance et sur les longs portages que çà devient gênant. Il faut aussi être un peu plus prudent car on est beaucoup plus vite déséquilibré et le risque de passages par devant est bien plus grand ! Pour partir ainsi il faut être un poil habitué aux longues randonnées vététistiques et pédestres.

Fouine, gros sac et sommetsPasta partyClermont Aurillac - 2006

La nourriture : Pas grand chose à dire à part qu'il faut faire simple donc pour nous c'est pâtes et pâtes pour le soir... Pensez au réchaud et à une bonne vieille casserole ! Pour l'eau, il y a des sources dans tous les villages. Quand il y a marqué "non potable", cherchez bien il y a toujours un robinet pas loin ! Tous nos bivouacs sont à une relative proximité d'une source d'eau.

Kit réparation : A ce niveau là, il y a 2 écoles.

- L'école waterienne qui a pas mal de matos. Pour cette école : qui dit autonomie dit grosse galère en cas de pépin. Un Water a donc de quoi démonter une cassette, serrer un moyeu, changer des rayons, dériver une chaîne, réparer une crevaison... Et pour un Water tout çà peut servir !

- L'autre école fouino/bossienne mise tout sur l'entretien parfait du spad avant le départ et part donc avec le strict minimum. Cette école semble, avec les années, plus adaptée aux raids en autonomie.

- Autre petit détail idiot, pensez à régler votre amortisseur avec votre sac plein sur le dos ! On n'y a pas pensé et on c'est donc retrouvé avec des spads un poil mou de l'arrière pendant tout le séjour.

Pour dormir : Pour le dodo, nous avons opté lors de ce périple pour le trio mousse/duvet/surduvet. C'est pas bien encombrant et on dort aussi bien que dans une tente. Attention aux températures, on dort souvent "à plus" de 1000 mètres. Il faut donc avoir toujours des fringues chaudes pour la nuit ! Fringues qui n'empêchent pas le brave somptois de se cailler à 5H du mat' soit dit en passant ! Comme beaucoup de monde, nous avions à l'époque des duvets "Décathlon". Ils sont corrects mais ne vous fiez pas au températures indiquées. On avait un thermomètre et on peut vous jurer que quand on est à la température dite de "confort" du duvet, ben on se caille et quand on est à la temprérature dite "extrème" du même duvet on se sur-caille. (Peut-être que dans leurs tests ils ne prennent pas en compte l'humidité...). Mais bon le rapport qualité/prix de ce matos est correct, il faut à mon avis juste acheter à un niveau de qualité supérieure à celui donné (Prendre un -5°C pour dormir par 10 °C quoi...).

A voir aussi dans le massif central :

Les pages Massif Central du Team : la chaîne des puys, le Sancy, le Cantal, la Creuse, le Forez, le Cézallier, les Cévennes...

Massif central à VTT : De clermont à MassiacVTT aux Monts de GuéretSource du Tarn en VTTVers Saint Julien - année 2006

Récit du séjour...

Massif Central

Rando Book

Accueil site

musique du clip par Matmatah - Anter Ouache